Gaëtan Huard : « Si un seul joueur n’est pas bien, on va souffrir, ça passera par le collectif »

Malcom

 

Pour Gaëtan Huard, un bon résultat des Girondins de Bordeaux face à Marseille, passera forcément grâce à une performance collective, et non pas par des performances individuelles. « Le football ne se joue pas individuellement. Si Malcom joue trop individualiste, il y aura un problème, ça ne va pas aller non plus. Il sait jouer pour les autres et il le fait très bien. Il doit aussi apporter plus, mais dans un collectif. Malcom doit se mettre au service de l’équipe, et l’équipe doit se mettre au service de Malcom. On doit trouver une homogénéité dans ce domaine-là. Si tu n’as pas onze combattants sur le terrain, et il suffit qu’il y en ait un, ou deux qui ne soient pas dans le bon tempo, tu coules ! C’est une équipe qui est plus forte que nous sur le papier. Il y a des équipes meilleures que nous comme Lyon, Marseille, Paris et Monaco. Quand tu vois les internationaux qu’ils ont… Je parle dans une globalité, pas dans tous les domaines […] Il faut remonter les manches et repartir sur les bases. Les bases, c’est le travail et l’envie que tu mets à aller au combat. Si tu ne mets pas ces ingrédients, tu ne passes pas. Si un seul joueur de notre effectif n’est pas bien, on va souffrir, et tout de suite on va être déséquilibré. Il faut être à 100% ce jour-là, tous ensembles, et cela passe par le collectif. On a une très forte individualité, Malcom, qui est capable de se mettre dans le collectif. Les autres, ce ne sont pas des Malcom et il faut que ça passe par le collectif. Individuellement, on ne s’en sortira pas. Il faut que chaque joueur, même les remplaçants, réponde présent. Ça, c’est un peu le point négatif Bordeaux depuis le début de saison ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des