Marius Trésor : « Bernard Tapie a voulu que la plaque tournante soit Marseille et cette rivalité est née »

Bernard-Tapie-conseille-a-Nicolas-Sarkozy-de-ne-pas-revenir-en-politique

Bernard-Tapie-conseille-a-Nicolas-Sarkozy-de-ne-pas-revenir-en-politique

 

Marius Trésor a parlé de la venue des supporters des Girondins de Bordeaux samedi au Haillan, et de cette fameuse rivalité face à l’Olympique de Marseille. « Il faudra être costaud mentalement parce que les supporters vont venir mettre un peu plus de pression. Il te faut des guerriers pour pouvoir répondre […] Les nouveaux qui sont arrivés… A part les étrangers, Mendy ou De Préville savent pertinemment que c’est de l’effervescence. Ils ne peuvent pas dire qu’ils ne sont pas au courant. Les supporters vont venir leur dire comment ça se passe […] J’étais avec le Président Stéphane Martin en début de saison, et lui considère ce match comme un derby. A mon époque, c’était un match quelconque de ce championnat, mais avec l’arrivée des Président Claude Bez et surtout Bernard Tapie en 1984, l’équipe qui dominait le championnat était Bordeaux. Bernard Tapie a voulu que la plaque tournante soit Marseille et cette rivalité est née »

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

2
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Gerome BengourionFrederic Lachaise Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Frederic Lachaise
Invité

Tapie on t.en….

Gerome Bengourion
Invité

Au niveau titre c’est bien Marseille et Paris qui t’encule