Jocelyn Gourvennec : « Ce match à Paris a vraiment déréglé l’équipe »

 

On le dit déjà depuis plusieurs jours, le match au Parc des Princes face à Paris a été le déclencheur de cette mauvaise série et il a fait peut-être plus de mal qu’on ne le pense dans les têtes des joueurs. Jocelyn Gourvennec est du même avis, finalement.

 

« C’est toujours important à tête reposée de poser les choses. J’ai pu le faire encore mieux parce que j’étais à l’écart, pour raison médicale. Il y a eu beaucoup de bonnes choses pendant de nombreuses semaines et je trouve que ce match à Paris a vraiment déréglé l’équipe. Le groupe a accusé le coup par rapport à un gros match sur lequel on n’a pas su répondre parce que Paris était bien trop fort. La première mi-temps surtout, où on a été lessivé sur ce match. Après, à la mi-temps, même si on corrige, c’est plié. Il fallait éteindre ça. Derrière, il y a eu la trêve et le match à Nantes qu’on doit gagner et qu’on ne gagne pas. Et puis l’enchainement ensuite. Il y a un peu de tout dans ces périodes-là, des bonnes mi-temps, contre Nantes et Monaco, des matches manqués : Amiens et Rennes. Il y a un manque d’efficacité, des buts qu’on ne prenait plus… Une fois qu’on a stabilisé les choses, qu’on l’a évoqué, il faut se remettre en ordre de marche. Je pense aussi que la période correspondait avec un peu moins de fraîcheur mentale aussi, de peps, qui se ressent quand un joueur est en forme. Il faut le retrouver. Sur la semaine d’entrainement, ça a été mieux. Maintenant, comme je l’ai expliqué aux joueurs, on ne peut pas faire d’aussi bonnes semaines d’entrainement, avec un état d’esprit et un investissement exemplaires, et ne pas confirmer ça sur des matches de championnat. Ce qui a été un peu notre problème sur le mois dernier […] Le match de Paris a plombé les stats sur les buts encaissés, on était plutôt bien avant ce match. Depuis Paris, on n’en prend pas beaucoup mais les buts que l’on prend nous font mal. Donc c’est mieux de ne pas en prendre ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

7
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
6 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Florian LabastheJean Philippe MesquitanamasteHat RickLaurent Louassier Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jean Philippe Mesquita
Invité

Et ensuite on l entend dire que ses joueurs n ont pas suivi ses consignes pendant le match d amiens je crois!!!
Voilà l extrait d une interview de POCHETTINO, dans l équipe, à propos des consignes aux joueurs qui ne sont pas éxécutées pendant un match!!!!!

namaste
Membre
namaste

il faut arrêter de se mentir. Le seul match que l’on a vraiment maîtrisé et dominé avant Paris, c’est contre Guingamp. Rappelons nous du contenu des matchs contre Metz, Troyes, Toulouse, Lille, Angers, Lyon (où Malcolm dans un état de grâce nous gagne un point) Videoton. Depuis le début, il n’y a pas de fond de jeu. Malcom a été l’arbre qui cachait la forêt

Hat Rick
Invité

Mais arrête un peu imposteur.
Rien n’était réglé avant déjà.
Le match de Paris a juste mis en lumière le vrai niveau de l’équipe.

Tant que tu prendras toujours le problème a l’envers tu progresseras pas

Laurent Louassier
Invité

Quel match? Nos joueurs ont offert un match d’entraînement aux parisiens, à aucun moment ils ont joué

Stéph Morette
Invité

Pourtant à la fin du match ils disaient tous le contraire… Du style c’est normal de perdre à Paris, la dynamique n’est pas cassée sur ce match blablabla

Florian Labasthe
Invité

C’est clair ils vont nous sortir ce match comme excuse… Le coach est incompétent tout comme l’équipe tout simplement….

Nico Marendat
Invité

On avait compris….
Perdre contre Paris n’est pas infamment, loin de là mais c’est l’impression laissée qui pose problème.. . Dès le 1er but encaissé, ça sentait le découragement.. . Et heureusement que Paris n’a pas enfoncé le clou car ça sentait plus que le 6-2….