Younousse Sankharé : « Les contenus de matches sont cohérents, c’est plus dans la finition qu’on pêche »

Younousse Sankharé et Benjamin André

Younousse Sankharé et Benjamin André

 

Avant d’affronter Marseille en clôture de la 13ème journée de championnat, Younousse Sankharé a évoqué l’importance de retrouver une bonne dynamique au plus vite. « Ça doit passer par un retour aux bases. Peut-être qu’on a aussi un peu pêché sur l’aspect physique. Là, on recharge les batteries. Il faut repartir sur les choses simples. Même si le coach n’était pas là, on a très bien travaillé. Au retour des internationaux, on va bien travailler ce match contre Marseille et être plus précis […] Il y a plein d’explications mais peut-être qu’on a pêché dans l’engagement physique mais il y a plein d’autres aspects où on a pêché. Le fait d’avoir une trêve internationale, ça permet de recharger les batteries et de repartir sur des bonnes bases pour affronter ce match-là. On aura besoin de cet engagement ».

 

Pour expliquer cette mauvaise passe, le milieu bordelais a pris l’exemple de deux matches révélateurs pour lui, celui contre Paris et celui contre Amiens. « Ce sont tous les journalistes qui disent ça même s’il y a les faits. Mais au niveau du groupe, ça ne nous a pas plus impact que ça. Perdre avec un gros score face au PSG, c’est vrai que ça fait mal et que ce n’est pas facile à digérer. Quand on voit toutes les équipes qu’ils rencontrent… Angers en a pris 5 il me semble. C’est le Paris Saint-Germain, c’est un match à part. Est-ce que ça a engendré la mauvaise série ? Je pense que non. Si vous regardez le fil des matches d’après, ça ne se joue à rien […] A Amiens ’est un mélange de tout. C’était un jour sans pour nous aussi. Ça arrive dans une saison. Malheureusement, on avait à coeur de faire un résultat là-bas et on ne l’a pas fait. Il y a eu le match contre Nantes on a été un peu plus rigoureux et sérieux. Malheureusement, ça n’a pas payé. C’était la même chose contre Rennes. Les contenus de matches sont cohérents. C’est plus dans la finition qu’on pêche ».

 

Non titularisé par son coach Jocelyn Gourvennec, il a aussi révélé ses impressions après cette rencontre face à Rennes. « On espère jouer tous les matches mais il y a des choix du coach. Il faut respecter les choix du coach. Je suis un compétiteur mais il y a aussi d’autres joueurs qui le sont et quand le coach fait des rotations, il faut respecter […] L’altercation avec André ? Ça fait partie du jeu. Je n’ai pas aimé son état d’esprit et qu’il bavarde trop sur le terrain. Il n’a pas chambré mais il bavardait trop à mon goût ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

4
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Alexis TorresBadelo ChauverFranck ValsaintChristophe Lilet Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Alexis Torres
Invité

Et les passes aussi

Franck Valsaint
Invité

Voilà pourquoi certains supporters ont décroché et n’en peuvent plus: Ils sont TOUS dans le déni, le Président Martin, Gourvennec et les joueurs sont tous persuadés que l’équipe fait des choses cohérentes, qu’ils font du bon travail, que les choix tactiques sont pertinents et que c’est juste la faute « à pas d’chance »…!! C’est fou que personne au club n’ose dire à l’entraîneur et aux joueurs qu’ils jouent mal.

Badelo Chauver
Invité

Oui et surtout au millieu c’est vide personne récupère le ballon obliger d’attendre une connerie de l’adversaire à pars otavio qui récupère le reste nul que des passe rater tout le monde a l’arret

Christophe Lilet
Invité

C’est grave de ne pas avoir conscience qu’ils livrent des prestations moyennes…