Jocelyn Gourvennec : « Après la colère, il faut repartir au combat avec ses hommes »

Jocelyn Gourvennec

Jocelyn Gourvennec

 

Jocelyn Gourvennec a vraiment profiter de la trêve pour prendre du recul, notamment avec son intervention chirurgicale bénigne. Après la colère, place à l’envie de se battre pour l’entraîneur des Girondins de Bordeaux, pour une groupe qu’il aime. « C’est toujours important à tête reposée de poser les choses. J’ai pu le faire encore mieux parce que j’étais à l’écart. Quand on n’a pas de résultats, c’est difficile. Quand ça ne se passe pas comme vous voulez, qu’on prépare des choses et que le collectif ne fonctionne pas, comme ça a été le cas à Amiens et Rennes, on est en colère. L’entraîneur est en colère, on en veut à tout le monde. Quand la colère redescend, puisqu’elle est mauvaise conseillère, c’est important d’être lucide et de bien visualiser les choses. Il y a toujours un temps pour dire les choses, parfois de manière véhémente, ça m’arrive. Mais une fois que c’est dit, il faut repartir au combat avec ses hommes. C’est le rôle de l’entraineur. Cette coupure a renforcé en moi le sentiment que j’aime vraiment ce groupe tel qu’il a été constitué. On a été assez loin dans nos idées de recrutement et tel que le groupe est constitué aujourd’hui, je le trouve équilibré, sain. Ce sont des bons joueurs, et je veux encore plus les défendre dans des moments difficiles ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

1
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Franck Valsaint Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Franck Valsaint
Invité

…..Et avec du jeu? non?