Jérémy Toulalan : « On est décroché du podium et il faut aussi faire attention derrière »

Jérémy Toulalan

Jérémy Toulalan

Après avoir concédé une quatrième défaite face à Rennes en cinq matches, les Girondins sont au bord de la crise. Jérémy Toulalan s’est exprimé sur la situation actuelle du club et ce qu’il faudrait faire pour que le groupe sorte la tête de l’eau. « Rennes, c’est un global de tout. Ils n’ont pas eu énormément d’occasions, car je marque contre mon camp. Cela ne facilite pas les choses. Je pense que l’on doit faire quand même mieux. Malgré tout, on est une équipe jeune donc dans les bons moments, c’est facile, on marche sur l’eau. Dans les moments difficiles, c’est un peu plus difficile mentalement. Cela fait partie du métier et du jeu. Dans le football, il faut mettre tous les ingrédients. Et même quand on met tout ce qu’il faut, ça ne va pas. Il faut travailler encore plus parce que dans des moments comme ça, il n’y a pas grand-chose à dire. Bien sûr dans les médias ça parle énormément, ce qui est logique. Souvent, on dit qu’il faut dire les choses. Moi, je pense qu’il n’y a pas grand-chose à dire justement. Il y a surtout à faire, sur le terrain, à l’entraînement, et en match. Sur le match d’Amiens, on n’y était pas du tout. Après, je pense que c’est plus une perte de confiance, qui fait que l’on est dans cette situation-là. On est décroché du podium et il faut aussi faire attention derrière. On est conscient que l’on est dans une situation qui n’est pas facile. Il faut en prendre conscience ».

 

Malgré tout, cette mauvaise période doit-elle faire oublier les objectifs de débuts de saison où l’on pouvait penser les Girondins capables d’atteindre en coupe d’Europe ? Le capitaine bordelais a une toute autre pensée à ce sujet. « L’objectif est d’essayer de regagner, de retrouver une dynamique avant de penser au podium. Le podium, il est loin. Quand on a joué contre Paris, on pensait qu’il était proche, et finalement on en est loin. Et après, la dégringolade. Aujourd’hui, il faut même faire attention à derrière. Il faut juste en prendre conscience, relever la tête, retrouver l’envie et le jeu pétillant que l’on avait au début de saison. Pour cela, ça va être dur et pas forcément beau, mais il va falloir mettre le bleu de chauffe ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des