Gaëtan Huard revient sur son doigt d’honneur lors de Bordeaux-Marseille 1989

huard-2

 

En octobre 1989, lors de la 15ème journée de Ligue 1, Bordeaux et Marseille se retrouvaient confrontés une nouvelle fois. Jean-Marc Ferreri était d’ailleurs l’auteur d’une grande rencontre ce jour-là, en inscrivant un doublé dont une superbe reprise de volée sur un centre de Jean-Philippe Durand. Lors de cette rencontre, il y eut quelques gestes déplacés comme le coup de coude asséné par Joseph Antoine Bell à Enzo Francescoli. Mais il y eut également un geste d’humeur de Gaëtan Huard, auteur d’un doigt d’honneur que l’on a souvent cru destiné à Jean-Marc Ferreri, après son penalty raté face à lui. Pour GoldFM, l’ancien gardien a expliqué qu’il s’agissait d’un geste d’énervement envers l’arbitre, lui qui jouait à l’époque… à l’OM. « (sourire) Il faut juste rappeler que sur cette situation-là, c’était le deuxième pénalty, déjà. Parce qu’il en avait déjà marqué un, et c’était son second qu’il met au-dessus. Je l’ai dit de suite, je suis très pote avec Jean-Marc et je n’ai aucun souci avec lui, ce n’était pas du tout pour lui. C’était pour conjurer un peu le sort. On n’était pas du tout content de la décision de l’arbitre à ce moment-là et c’était un peu galvauder le match de siffler un seconde pénalty comme ça alors que je n’étais pas sûr qu’il y avait faute. Ce n’est pas beau… Après, il vaut mieux ça que d’aller faire un attentat sur le joueur et lui faire mal. C’était une expression impulsive, que l’on ne doit pas faire sur un terrain. Bon, cela fait partie des Bordeaux-Marseille, et tout ce qui va avec ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des