Stéphane Martin : « On ne peut pas dire que ce soit artificiel par rapport à d’autres noms en o »

marseille

marseille

 

Pour GirondinsTV, Stéphane Martin est revenu sur ses souvenirs de cette rivalité face à l’Olympique de Marseille. « Le premier c’était la dernière défaite, j’étais assez jeune. Et donc je me souviens plus de la jambe cassée de Jeandupeux que du score à vrai dire parce que c’était assez impressionnant et notamment le bruit. Après, le premier souvenir ça reste le 4-1 de 1999, avec 4-0 en 25 minutes. Avec un jeu sans aucune passe ratée, c’était un vrai jeu vidéo. Il y a aussi la Coupe de France, avec le but de ‘Gigi’, c’était exceptionnel. Les deux d’ailleurs, avec Fargeon, qui était pas mal non plus. Le meilleur ça reste ce 4-1, avec de ma qualité de jeu, de l’enjeu car on était premier contre deuxième. C’est mon meilleur souvenir, voilà ».

 

Depuis quelques jours, le président des Girondins parle d’une notion de derby pour ce match de l’année. « Oui, un derby à Marseille même si ça ne reste pas vraiment dans la définition. C’est un match qui compte plus que les derbys traditionnels, le derby de la Garonne et de l’Atlantique. Enfin si, à l’époque de Marius Trésor contre Nantes c’était un gros match, mais depuis quelques temps ce ne sont plus des matches phares pour les Girondins. En tout cas par rapport à l’OM, qui est le match de l’année pour tout le monde. Pour faire chic, on a trouvé un terme terminant par o : ‘le eighty-co’. Ce qui est bien, c’est que c’était une vraie rivalité sportive à l’époque, pas un truc artificiel de journalistes, mais sportif. Et qui s’est perpétuée parce que les deux titres qui sont venus après la période Bez, c’était aussi contre l’OM, à la dernière journée à chaque fois. On ne peut pas dire que ce soit artificiel par rapport à d’autres noms en o. Nous on aime notre « Bez-Tapico » et on va tout faire pour le gagner ».

 

Retranscription Girondins4ever

 

 

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des