Marius Trésor : « Arrive à Bordeaux l’ennemi juré, et depuis 77 c’est le match à ne pas perdre »

Laisser un commentaire