Jocelyn Gourvennec : « Les autres équipes ont continué à avancer au classement, à nous de retrouver de la régularité »

Jocelyn Gourvennec

Jocelyn Gourvennec

 

Invité sur le plateau de GirondinsTV, Jocelyn Gourvennec s’est remémoré le match face à Rennes, et évoquant notamment le but contre son camp de Jérémy Toulalan. « Ce sont des périodes où vous prenez des buts un peu improbable. Ça passe dans un trou de souris au tout début de match. Il y a des périodes comme ça. Des périodes où ça ne veut pas sourire, des périodes où on n’est pas très bien, où on n’est pas à notre niveau. Il faut vraiment mettre beaucoup d’abnégation dans le travail dans les semaines d’entraînements. Faire une grosse unité au niveau du groupe et de l’équipe pour passer ce moment-là. C’est toujours la force du groupe et de l’équipe qui font que vous passez ces moments-là. Ça doit passer dès le match de Marseille. Il reste sept matches avant la trêve. On a vraiment de quoi faire une bonne fin de poule aller pour aller chercher un classement qui serait plus conforme à ce qu’on veut ».

 

Suite à cette série de mauvais résultats, Bordeaux recule au classement et voit ses concurrents directs s’envoler au classement. « On a eu un trou d’air. On était troisième il n’y a pas longtemps. C’est allé vite car on n’a pas pris de points. Les autres équipes ont continué à avancer. À nous de retrouver de la régularité. On a montré de belles choses sur tout le début de saison. On avait fait quatre victoires, trois nuls sur des matches qu’on est allé chercher. On n’a pas eu d’éléments favorables, de pénaltys imaginaires, de faits de jeu qui nous ont été favorables. On est allé chercher les choses. Ça a moins été le cas sur les derniers matches, ça nous a moins sourit aussi. À nous d’inverser cette tendance ».

 

Pour conclure, le coach bordelais est intervenu à propos de l’importance des Ultramarines dans un match comme celui de Marseille, qui plus est dans une période difficile. « Ils font du bruit et je trouve que dans le stade, ça résonne bien. C’est vrai qu’ils emmènent avec eux. Ils sont toujours à fond du début à la fin. Parfois on ne les contente pas car on ne fait pas le match qu’ils espèrent. Ce sont des choses qui arrivent. Le plus important, c’est que le public croit encore en son équipe. À nous d’inverser la tendance pour qu’on montre que la mauvaise période qui vient de se passer est une période qui peut arriver dans une saison. C’est à nous de relancer la machine. C’est un bel événement avec un stade quasiment plein. On l’a vécu l’année dernière en fin de saison, ça avait été un bon match, sur un score nul. À nous de faire un petit truc en plus pour passer dimanche ».

 

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des