Didier Tholot : « Dans ces périodes-là, les bons conseils vous les avez partout… »

Jocelyn Gourvennec

Jocelyn Gourvennec

 

On se demande souvent si un entraîneur doit abandonner sa philosophie de jeu en cas de difficulté. Pour Didier Tholot« on ne doit pas passer du coq à l’âne, d’une équipe qui essaye de jouer au football comme Bordeaux, à… Le leitmotiv de Jocelyn, c’est de jouer au ballon. Il faut continuer là-dessus parce qu’on voit qu’aujourd’hui, les équipes qui jouent au ballon, font des résultats. Mais il faut aussi qu’il y ait d’autres valeurs, qu’il y ait un bloc compact, qu’il soit très déterminé, que les joueurs soient plus près les uns des autres pour pouvoir récupérer le ballon. On peut dire qu’une équipe n’est pas agressive, c’est peut-être pas forcément dans la volonté des joueurs de ne pas être agressifs. Quand vous êtes à cinq-six mètres du joueur quand il reçoit le ballon, vous ne pouvez pas être agressif. Il y a un bloc à retrouver, peut-être jouer un peu plus haut, défendre plus en avançant, ce qui permet de récupérer le ballon plus haut et de se projeter plus vite vers l’avant, et donc d’avoir des occasions ».

 

Justement, en parlant d’agressivité, les Girondins ont battu le record de fautes commises depuis le début de la saison face à Rennes. « Alors, il y a trois facteurs qui peuvent être assez différents. Soit on est en retard, soit on est vraiment dans l’impact, ou soit on est dans la frustration parce qu’on prend un peu le bouillon. Mais ça, je fais confiance au staff de Bordeaux pour analyser tout ça […] C’est dans la difficulté que tu dois trouver la solution, j’ai toujours aimé ça. C’est là où tu dois être attentif à tes joueurs, où tu dois donner l’impulsion, parce que finalement tu es la locomotive. C’est toi qui emmène les joueurs derrière toi. C’est plus difficile parce qu’il y a une pression médiatique autour… Il faut être convaincu que ce que vous faites est juste. Dans ces périodes-là, les bons conseils vous les avez partout… Il faut être fort dans sa tête pour faire ce que vous sentez. De toute façon, c’est vous qui décidez, qui avez les cartes ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des