Philippe Fargeon : « Le manque de confiance se traduit aussi par l’agressivité des joueurs »

Younousse Sankharé et Benjamin André

bandicam 2017-11-03 22-32-05-211

 

Pour Philippe Fargeon c’est évident, les joueurs ont un réel problème de confiance. Il illustre ses propos par le comportement des joueurs face à Rennes. On peut penser qu’il parle notamment de la fin de match de Younousse Sankharé. « Il y a un manque de confiance, c’est évident. Quand vous ne venez pas aider votre partenaire, c’est que vous ne voulez pas le ballon, c’est que vous avez peur d’avoir ce ballon. C’est une perte de confiance. Quand on frappe au but, on tire à côté. Pour un attaquant, quand on tire à côté, c’est qu’on n’est pas en confiance. La première des choses à faire c’est de cadrer. C’est vraiment un problème, il faut que tout le monde reprenne confiance. Pour ça, c’est le coach à l’entrainement, qui pourra le savoir. Mais il y a un problème de confiance qui est à la base de ce rouage qui ne fonctionne plus […] Le manque de confiance se traduit aussi par l’agressivité des joueurs. Il y a eu énormément de fautes de commises. Et il y a eu aussi des fautes qui sont assez graves. On a la chance de ne pas avoir de carton rouge… ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des