Hervé Penot : « C’est quand même l’attaquant, et le vrai problème, il est là »

Nicolas De Préville

bandicam 2017-11-03 22-28-18-902

 

Hervé Penot a tenté d’expliquer les raisons de la crise bordelaise du moment, en pointant du doigt notamment la recrue estivale en attaque, Nicolas De Préville. « On pense que le match à Paris a montré les lacunes de cette équipe qui avait explosé en première mi-temps – d’ailleurs Jocelyn Gourvennec avait fait des choix un peu bizarres -, mais il y a ce fameux cas Nicolas De Préville. C’est quand même l’attaquant, et le vrai problème, il est là. Ils ont mis dix millions d’euros sur lui, qui devait vraiment être la star de l’équipe, enfin celui qui était susceptible de marquer enfin des buts…  Et ça ne fonctionne pas. Quand vous ne marquez pas, il suffit d’être un peu moins solide et cela fait une série de matches sans victoire ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des