Stéphane Pauwels : « Les dirigeants savent que Jocelyn Gourvennec est l’homme de la situation »

Stéphane Pauwels

Stéphane Pauwels

 

Suite à la nouvelle déroute des bordelais en terre bretonne, le consultant Stéphane Pauwels a évoqué le comportement des actionnaires du club, en citant notamment le travail de Jocelyn Gourvennec. « Les dirigeants bordelais ne sont pas inquiets, ils savent que Jocelyn Gourvennec est l’homme de la situation. C’est quelqu’un qui a une vision, quelqu’un qui travaille, et le club n’est pas inquiet. Je pense que cette équipe va terminer dans le Top5, et elle va reprendre des couleurs. Alors, il y a un problème offensif, ça on le sait, mais ou Nicolas De Préville va commencer à marquer, ou ils vont prendre quelqu’un au mercato. Mais je ne suis pas inquiet pour Bordeaux ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

32
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
30 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
21 Comment authors
Matthieu Guiness Saint-cyrSony MarchalSebastien MonguillotSebastien CarcelesFrederic Lachaise Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Matthieu Guiness Saint-cyr
Invité

Je pense qu’il nous faut un claudio ranieri il sera quoi faire avec cette équipe

Sebastien Monguillot
Invité

Arrêter de critiquer qui que se soi pour moi ses tout le club qui tonbe aa l’eau et également nous les supporter car à ol om ou PSG tu part au centre des entraînements et tu l’Eure monde se que le club pour les fidèles donc voilà

Sony Marchal
Invité

Sagnol gourvennec et pourquoi pas landrau krrrrrrr

Sebastien Carceles
Invité

carrasso ,faut arrètez avec le passé

Frederic Lachaise
Invité

Et reynet lui était l.affaire du siecle

Alain Saboulard
Invité

Comment être indulgent pour un soi disant coach de haut niveau ( et revoyez le match) qui sur le bord de touche est complètement perdus Il ne fait que brailler Alors à ma mi temps n ayant aucun autre argument tactique il nous mets de la poudre aux yeux en sortant Plasil Mais c était l évidence Mais comment laisser Mendy censé impose son physique et qui prends pas un cailloux à la tête Qui se fait casser les reins à chaque remonter adverses Qui as deux pieds gauches avec les deux gros orteils a l extérieur Et même si… Read more »

Alain Saboulard
Invité

Comment être indulgent pour un soi disant coach de haut niveau ( et revoyez le match) qui sur le bord de touche est complètement perdus Il ne fait que brailler Alors à ma mi temps n ayant aucun autre argument tactique il nous mets de la poudre aux yeux en sortant Plasil Mais c était l évidence Mais comment laisser Mendy censé impose son physique et qui prends pas un cailloux à la tête Qui se fait casser les reins à chaque remonter adverses Qui as deux pieds gauches avec les deux gros orteils a l extérieur Et même si… Read more »

Franck Valsaint
Invité

Kévin Salducci Gourvennec n’a fait AUCUN ménage, sous l’ère WSagnol certains dossiers de joueurs a déjà été réglés (Sané and Co) Faut pas mésestimer le travail d’URamé, qui j’en suis sûr a déjà planché sur le successeur de Gourvennec. Tu dis que quand ça allait bien avec Gourvennec on se taisait..Non non, ça n’a JAMAIS été bien sous Gourvennec. Bordeaux gagnait mais mais ça n’a jamais été bien. De plus, tu ne peux pas toujours rappeler ce qu’il a fait avec l’EAG. Guingamp c’est fini, il est à Bordeaux, des moyens ont été mis à sa disposition et il n’a… Read more »

Franck Valsaint
Invité

Kévin Salducci Gourvennec n’a fait AUCUN ménage, sous l’ère WSagnol certains dossiers de joueurs a déjà été réglés (Sané and Co) Faut pas mésestimer le travail d’URamé, qui j’en suis sûr a déjà planché sur le successeur de Gourvennec. Tu dis que quand ça allait bien avec Gourvennec on se taisait..Non non, ça n’a JAMAIS été bien sous Gourvennec. Bordeaux gagnait mais mais ça n’a jamais été bien. De plus, tu ne peux pas toujours rappeler ce qu’il a fait avec l’EAG. Guingamp c’est fini, il est à Bordeaux, des moyens ont été mis à sa disposition et il n’a… Read more »

Julien Marlas
Invité

Cedric Jerome