Franck Passi, Patrick Collot et Didier Tholot jugent le positionnement de Nicolas De Préville

Nicolas De Préville

Nicolas De Préville

 

Le quotidien l’Equipe a fait appel à plusieurs spécialistes du football pour analyser le cas complexe de Nicolas De Préville aux Girondins. Dans un premier temps, c’est Didier Tholot qui a jugé l’ancien lillois. « Je n’ai entendu que ça dans les tribunes. Ça marque les gens.Ce qui me gêne le plus quand il est seul en pointe, c’est qu’il ne pèse pas assez dans les trente derniers mètres. Lorsque les Bordelais ressortaient le ballon, ils partaient de trop bas pour s’appuyer sur lui. Il n’a pas gagné beaucoup de duels face à Glik et, derrière, vous reprenez tout de suite la pression adverse ».

 

Ensuite, c’est l’ancien coach du joueur au LOSC, Patrick Collot qui a étudié la situation de l’attaquant. « Tant qu’il n’aura pas ce déclic, il aura certainement un peu de pression, avec une tendance à vouloir trop bien faire, à en rajouter et à se pénaliser dans son jeu. Mais c’est un énorme travailleur. Même dans la difficulté, il s’accroche ».

 

Enfin, Franck Passi, qui l’a aussi eu sous ses ordres en fin d’année dernière à Lille, raconte son choix de repositionnement pour un joueur comme Nicolas De Préville. « Parce qu’il est beaucoup plus efficace derrière l’attaquant dans un 4-2-3-1 ou lorsqu’il part d’un côté. Il a quand même marqué neuf buts en douze matches quand il jouait avec Eder. Il a besoin d’un point de fixation et d’espaces. Quand il n’y en avait pas beaucoup, je lui préférais Benzia, parce qu’il n’était pas très à l’aise ».

 

Pour appuyer cela, le journal a aussi divulgué quelques stats à propos du joueur, en comparant sa saison passée et son début d’exercice à Bordeaux. Il était à 14 buts l’an passé, contre aucun cette année. Une moyenne de 52% de tirs cadrés au LOSC, contre 22,7% avec Bordeaux. Mais plus de tirs tentés, avec 3,47 à Bordeaux contre 2,1 à Lille. Enfin, Il a délivré qu’une seule passe décisive dans le Nord, contre deux avec les Girondins.

7
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
4 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Romain FaiellanamasteNass OujdiTimmy Avril CadinotAlain Saboulard Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
namaste
Membre
namaste

son meilleur positionnement pour l’instant c’est sur le banc ! Pour moi il est un remplaçant à soit SANKARE soit MALCOM dans ma composition d’équipe
COSTIL
LEWCZUK TOULALAN JONANOVIC
SABALY OTAVIO ?????
LERAGER SANKARE
MALCOM en électron libre
MENDY

Nass Oujdi
Invité

Il achiiiiiieeeeeeerrrr ton zinc Romain Faiella

Romain Faiella
Invité

Ce soir il marque gro

Alain Saboulard
Invité

Costil
Savaly Toul Jova Pel
Otavio
Lera. Sank. Kam
Malcom
Mendy
Malcom en ekectron libre derrière un pivot

Timmy Avril Cadinot
Invité

Lerager sur le coté ça risque d’etre lent…
Perso je mettrais Lerager à la place de Sankharé et De Préville sur le coté comme ça il pourra permuter avec Malcom et il aura beaucoup plus de liberté

Alain Saboulard
Invité

Timmy Avril Cadinot bonne idée aussi Mais mon c est de permettre à Letager de repique axe quand Malcom se reporte et de laisser le champ à Sabaly qui demande de l espace Apres tu peut échanger avec Sank Lerager et place Cafu ou NDP sur un cote Mais le but c est de mettre Malcom couvert en electron libre A la Neymar avec Cavanni

Alain Saboulard
Invité

Donc si ont les écoutent la vérité est la Un buteur c est pas sa Un buteur doit bouger une défense Doit inquietter une défense Doit mettre en attention sur lui une défense Doit être craint d une défense Doit être là pour même pousser le ballon au fond avec la bite Donc NDP n est pas tout sa Donc erreur ou mensonge de recrutement Un mec pour tourner autour d un avant centre en pivot ont en as un Jevsuis persuadé que Malcom au lieu de tricoter sur son mauvais côté Et d énerver tout le monde et de… Read more »