Gaëtan Huard : « A force d’entendre qu’on est toujours très bien, on tombe dans le confort… »

3 réponses

  1. Gourvennec ne serait pas là si les premiers choix du club avaient voulus venir Je suis persuadé que se mec est surcote Il n as aucune base de jeu et mise tout sur des exploits individuels Ou sont les buts construits depuis son arrivé? Par contre à sa décharge il ne renis pas ses origines Un virtuose du fifre et du biniou

  2. namaste dit :

    Gourvenec parlait de « bordeaux bashing » mais c’était tout le contraire. On entendait partout que Bordeaux faisait du beau jeu, qu’on pouvait viser le podium,… » mais quand on repense aux matchs contre Troyes, Metz ou à ,Angers, Toulouse ou Lille, j’ai toujours trouvé qu’ils étaient surcotés

  3. Vrai, après le triste match nul contre Nantes, j’ai entendu Gourvennec dire  » On a fait UNE GROSSE deuxième mi-temps ».. Mieux vaut être sourd que d’entendre ça.

Laisser un commentaire