Marius Trésor : « On aurait dit des plots, dans l’état d’esprit ce n’est pas assez »

Marius Trésor

Marius Trésor

 

Marius Trésor est revenu une dernière fois sur la rencontre des Girondins à domicile face à Monaco. Le consultant pointe du doigt la passivité de la défense bordelaise. « Monaco n’était pas plus fort que Bordeaux pour moi. Quand on regarde les buts qu’on a pris, ce sont des buts largement évitables. Le premier est le déclencheur de tout. Pourtant, c’est un garçon que j’aime. Sabaly a le ballon et donne à Malcom. Il n’a même pas déjà fait la passe à Malcom qu’il veut dédoubler… A l’arrivée Malcom est bien pris, le ballon repart, et comme le reste de la défense n’était pas remonté, ça a créé l’espace pour Monaco… On n’a pas des petits joueurs en face, mais bien des garçons qui savent profiter des occasions qu’on leur offre. En plus, le reste de la défense est resté spectateur. Le deuxième but, Lemar, on connait ses qualités, mais on doit être beaucoup plus vigilants qu’on l’a été sur cette action. On se fait dépasser… On aurait dit des plots. Il va falloir quand même remettre le bleu de chauffe parce qu’on a des mois de novembre et décembre compliqués […] Si on n’est pas capables de faire les efforts pendant les 90 minutes, automatiquement on se met en difficulté. Il faut savoir se retrousser les manches, réveiller un peu ceux qui sont endormis […] Monaco était venu ici se rassurer avant d’aller à Besiktas. On les a regardés jouer. On sait que cette équipe a un rendez-vous très important pour la suite de la Ligue des Champions… On doit être beaucoup plus présents sur le plan physique qu’on ne l’a été. On aurait dit un match d’entrainement, tranquille… Il fallait leur faire peur en étant beaucoup plus présents que ce qu’on a été […] Dans l’état d’esprit, si c’est mieux ? Non, ce n’est pas assez. Sur les douze points, tu n’en as pris qu’un. Ce n’est pas parce qu’il y a Paris et Monaco… Paris, on les a regardés jouer. Marseille vient et est bien classé aussi, tu vas les regarder jouer aussi ? Si tu les regardes jouer, t’es mort ! ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des