Jocelyn Gourvennec : « On est en manque de résultats, ce n’est pas conforme à ce qu’on veut »

Jocelyn Gourvennec

Jocelyn Gourvennec

 

Lors de la conférence de presse d’avant-match, Jocelyn Gourvennec est revenu sur les derniers mauvais résultats du club. S’il est satisfait de l’état d’esprit face à Monaco comme il l’a déjà expliqué, il regrette surtout les points perdus contre Nantes et Amiens. « Il est bien évident qu’on ne peut pas se satisfaire de notre situation actuelle avec des résultats qui ne sont pas à la hauteur. Il y a eu du mieux contre Monaco, ça n’a pas été suffisant parce que Monaco a joué à un très bon niveau. Mais on a retrouvé une équipe et de la cohérence. Alors, après, ça n’a pas été suffisant, on a fait quelques erreurs qui nous ont coûté cher. Néanmoins, l’état d’esprit est là, la volonté de bien faire les choses ensemble aussi, d’avoir un collectif plus fort. Il faut retrouver ce qui a bien marché depuis de nombreuses semaines en début de saison […] On est en manque de résultats, ce n’est pas conforme à ce qu’on veut. Après, au-delà des matches contre Paris et Monaco, où on sait parce que ce sont des équipes fortes, que les matches ne peuvent pas aboutir, je crois qu’on est surtout en manque de points actuellement parce qu’on s’est fait accrocher par Nantes et qu’on a manqué notre match à Amiens. C’est surtout ça qui peut créer un peu de trouble. Je crois néanmoins que les joueurs, par rapport à ce qu’ils montrent, à la mentalité et l’état d’esprit du vestiaire, qu’ils font les efforts pour que ça aille mieux. Je crois qu’il faut qu’ils se fassent un peu plus confiance. Il y a des choses qu’on réussit, des choses sur lesquelles on doit mieux réaliser. Se faire plus confiance, être plus spontané, plus fluide dans les 30 derniers mètres pour être plus précis. Ça passe par là. Ça passe par les répétitions dans les entraînements, se conditionner dans l’entrainement, c’est à ça que ça sert. Et après ça bascule en match ».

 

Même s’il préfère essayer de relativiser aussi le match face à Amiens… « Le match de Paris ne nous a pas aidé. C’est le troisième qui allait chez le premier et on n’a pas été à la hauteur. Derrière, il y a eu la trêve. Bon, je crois que le match de Nantes, on mérite de le gagner, on a fait une très belle seconde mi-temps et les faits de jeu ne sont pas pour nous. On se fait accrocher et on manque le match d’Amiens… Après, on n’est pas fiers de ce qu’on a fait à Amiens, mais je n’ai pas envie qu’on reste éternellement sur ce match-là. On a fauté et on le sait. Ce n’était pas voulu, évidemment. On l’a vu ce week-end, le grand Real Madrid se fait battre à Girona qui est l’équivalent d’Amiens pour l’Espagne. Les accidents peuvent arriver, ça arrive même aux plus grands, et Dieu sait que le Real Madrid est grand. Mais on ne peut pas rester là-dessus et on a besoin de rebondir. Face à Monaco, il y a eu du mieux, et il faut que ça se concrétise à Rennes ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever

3
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Maryan ReboursMartin BerhoNico Matu Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Maryan Rebours
Invité

Pour paris on savait tous que cela serait dur mais pas d’accord avec lui pour Monaco avec un bon neuf ils auraient pût au moins viser le nul voir mieux

Martin Berho
Invité

Alors a part le COM, on fait quoi ?

Nico Matu
Invité

Assumes tes choix on a une equipe de nains de jardins avec qu un attrape un ballon sur un centre ou un corner …