Philippe Fargeon : « Si aujourd’hui on a plus de difficultés, c’est parce qu’il est en méforme »

Laisser un commentaire