Benoit Costil : « Les crises, ce sont de grands mots, de grandes phrases… Parfois, on aime semer la zizanie »

Réagissez à l'article ↓

21 Commentaires sur "Benoit Costil : « Les crises, ce sont de grands mots, de grandes phrases… Parfois, on aime semer la zizanie »"

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Fabien Chauveau
Invité

Bosse bien!!! Je compte sur toi mon fillot

P-baptiste Cormery
Invité

On a pas commencé

Fabien Chauveau
Invité

Ha ouai? Je savais pas que c’était un groupe public…
Comment se passe l’apéro alors?

P-baptiste Cormery
Invité

Non non je ne suis pas dans le groupe

Fabien Chauveau
Invité

L’autre, il s’est mis dans le groupe UNIQUEMENT pour me faire chier!!! Tu pousses le bouchon UN PEU TROP LOINNNN Maurice!!!

Gaetan Moquay
Invité

Regard combien de fois il nous sauve

P-baptiste Cormery
Invité

Je suis né pour t’emmerder

Fabien Chauveau
Invité

Ta gueule toi, qu’est-ce tu branles ici??? Conno!

P-baptiste Cormery
Invité

Mais tu peux pas partir tout simplement plutôt que de nous faire iech

Wyatt Fonzy
Invité

Le mot crise vient surtout dans les grand club nous on ne connaît plus ce mot crise depuis un moment car nous sommes devenus un club lambda au fil du temps à force d’avoir des dirigeants et des joueurs qui sortent ce genre de discours