Jérémy Toulalan : « Par rapport à ce qu’on avait fait à Amiens, on était plus dans le vrai face à Monaco »

Jérémy Toulalan

 

Suite à la logique défaite des Girondins face à Monaco (0-2), le capitaine Jérémy Toulalan a analysé la physionomie de ce match et ses regrets. « Sur la première mi-temps, à part le premier quart d’heure où Ben(oit Costil) fait deux arrêts déterminants, on a quand même le match en mains. Et c’est parce qu’on n’est pas efficaces qu’on ne se met pas à l’abri. On pourrait avoir plus confiance, être plus sereins et tranquilles. C’est ce qui nous manque aujourd’hui. Après, dans les intentions de jeu, on y est en première mi-temps. C’est sûr qu’en seconde, quand on prend le premier but et le second, c’est plus difficile. Généralement, dans des périodes comme ça, tout s’enchaîne. Il faut essayer d’inverser la tendance, en répondant présent comme on l’a fait lors de la première mi-temps ».

 

A ce sujet, il a tenté de trouver des solutions, en mettant en avant le bon état d’esprit de son équipe face au champion en titre, à l’inverse du match face à Amiens. « Ce soir, par rapport à ce qu’on avait fait à Amiens, on était plus dans le vrai. Le couac réel est à Amiens où là on n’a vraiment pas été au niveau. Ce soir dans les intentions, dans la volonté de bien faire les choses, d’être au duel, je pense qu’on y était. On manque aussi de confiance. C’est en faisant des matches comme ça et en répondant présent mais aussi en étant un peu plus efficace dans les deux zones de vérité, qu’on retrouvera des victoires ».

 

Pour conclure, il a voulu rassurer les supporters en ne parlant pas de crise, du moins pas encore. « Ce n’est pas de la tranquillité, ou pas. Le couac était vraiment contre Amiens où on était passé à travers. Là, on est un peu décrochés. C’est dommage car la saison dernière on a vécu à peu près la même chose et on est remonté donc il va falloir essayer de gagner contre Rennes pour ne pas trop décrocher […] La solution ? C’est de faire des matches comme on a fait ce soir en étant plus efficaces, en marquant, et en ne prenant pas de but. C’est la seule différence. Si on gagne 1-0 à la mi-temps, je pense qu’après on est encore mieux dans le jeu. Ça se joue sur une question de confiance ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever

9
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
9 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
Michel RoyerNico Virage Sud BordeauxYZ ZamimeDamien CharrierYoan Savin Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Michel Royer
Invité

C un comique lui remait ta main dans ta poche on ta reconnue

Nico Virage Sud Bordeaux
Invité

Et alors on a perdu. On sen fou du blabla. On veux des point si non on aura plus rien jouer victoire a renne et contre marseille et Saint-Étienne si non on et mort

YZ Zamime
Invité

Je rêve la!! Mais aller dormir vous êtes nul!!!!! On veut du costaud derrière pas des retraités.

Damien Charrier
Invité

Non vous étiez moins dans le faux.

Yoan Savin
Invité

Ils ont complètement baiser de la tête ou c’est des connerie ?

Badelo Chauver
Invité

Faut se relancer à Rennes et gagner chez nous contre les sardines

Badelo Chauver
Invité

Il a pas tord à Amiens il y’avais rien là il y’avais dû jeux en première période en deuxième c’était beaucoup plus difficile des occase sur la fin

Laurent Louassier
Invité

Oui mais…

Wyatt Fonzy
Invité

Depreville beaucoup mieux sur les côtés qu’attaquant de pointe