Ce que perçoivent et ce que dépensent les Girondins sur une saison

Stéphane Martin

La Tribune, qui a interviewé Stéphane Martin, nous rapporte les chiffres qui concernent les dépenses et les recettes du club . Du côté des dépenses, il y a deux parts distinctes, le groupe professionnel et le centre de formation. Sur les 70M€ de dépenses annuelles du club, 60% est dédié à la masse salariale du groupe professionnel avec une rémunération moyenne brute de 700 000€ annuel. La rémunération en centre de formation est bien moindre entre 600€ mensuel pour un jeune de 16 ans à 1200€ par mois pour un jeune de 18 ans. Le club met également l’accent sur l’aspect scolaire en plus du sportif car les chances de voir tous les joueurs du centre de formation sortir pros sont quasi nulles. Les Girondins sont réputés pour avoir une grosse réussite au Baccalauréat. « Sur 20, 16 ne seront pas pros. S’ils n’ont pas un minimum de niveau scolaire, c’est les envoyer à l’abattoir ».

 

Du côté des recettes, la rentrée d’argent la plus importante est les droits télé avec 35M€ suivie des recettes liées à la billetterie. On y compte les places ‘hospitalités’ allouées aux entreprises partenaires, le club a commercialisé environ 3000 places et sur ces places, le président Stéphane Martin affirme être presque à « 100 % de l’objectif en sachant que nous nous donnons un peu de marge pour les grosses affiches ». Mais aussi les abonnements et les places achetées les soirs de matches rapportent 6M€ par an au club. Enfin le club reçoit 5 à 6 M de sponsoring et 2M de ventes de produits dérivés.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des