Bruno Salomon : « Un discours linéaire, qui manque de révolte, à l’image de l’équipe »

bandicam 2017-10-28 19-22-39-800

 

A l’écoute des propos de Stéphane Martin qui assurait que les Girondins n’étaient pas en crise, Bruno Salomon, journaliste France Bleu, a tenu à réagir. « Par contre, on passe de Jean-Louis Triaud, qui avait cette passion et qui pouvait avoir parfois quelques petits dérapages, à un discours qui est linéaire et qui finalement est à l’image de cette équipe qui manque de révolte et qui est très sympathique. Elle fait du beau jeu c’est vrai. Quand on revoit les séquences de la 15ème à la 45ème, ça remonte proprement le ballon et ça fait des petites choses sympas mais ça manque de saignant. Dans le discours du président Martin, c’est un peu la même chose […] L’alerte, c’est le jour où ils se font sortir à Vidéoton. On y voit une équipe qui n’a pas de caractère, qui est capable de s’endormir en se disant que c’est bon en ayant gagné 2-1, d’y aller tranquille car ce sont des Hongrois. Ils rentrent la tête baissée et il n’y a plus d’Europa League. À ce moment-là, tu as le temps de recruter un petit peu, d’ajuster un peu et d’aller chercher un vieux grognard, un chien de la casse qui va un peu électriser tout ça. Là, tu ne sens pas qu’il y en a un qui va mettre le jus là-dedans. À part Malcom par un jeu extraordinaire ».

 

L’equipe 21

Retranscription Girondins4Ever

1
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Michel Goetz Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Michel Goetz
Membre
Michel Goetz

Il faut se révolter et se battre pour gagner des matches