Rolland Courbis : « J’étais entraîneur de Bordeaux et j’ai enterré une corne qui possédait certains pouvoirs dans le rond central »

Rolland Courbis

 

Questionné à propos de superstitions en tout genre, le journal l’Equipe a demandé à Rolland Courbis s’il avait déjà enterré des pattes de lapin, des médailles ou encore des cornes magiques dans les terrains. « Je l’ai fait, mais seulement une fois. J’étais entraîneur de Bordeaux (1996-1997) et j’ai enterré une corne qui possédait certains pouvoirs dans le rond central. Cela devait nous aider. La saison suivante, je quitte les Girondins pour devenir entraîneur à Marseille et je décide discrètement de la récupérer avec un couteau avant le match, pour ne pas que la corne favorise les Bordelais. Cela nous a tellement porté chance qu’on en a pris deux (défaite 2-0 de l’OM, le 25 septembre 1997)… J’aurais dû la laisser là où elle était ! ».

2
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Arnaud LestradeThomas Berdoy Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Thomas Berdoy
Invité

Don Pedro Arnaud Lestrade

Arnaud Lestrade
Invité

Tutututututututu me diraaaaas paaaaaas que brubrubruno bastooo Be c’était pas une lumière heiiiiin