Lawrence Leenhardt : « Le noyau de 20000 est toujours là, ce sont les autres qu’il faut convaincre »

Stade Matmut Atlantique Ultramarines

 

Un gros match, un match de gala, assurément. Cette rencontre à domicile face à l’AS Monaco, en cas de bon résultat, pourrait attirer un peu plus de monde au stade. C’est aussi l’objectif selon Lawrence LeenhardtBordeaux doit profiter de ces matches pour fidéliser le public. « Le problème, on l’avait dit pour le match de Nantes. Un samedi après-midi à 17h c’est bien. On a eu du temps avant. Il y avait du monde et c’était tellement sympa contre Nantes, même si ce n’était pas plein. Là, ça sera surement la même chose. C’est avec ce genre de match que les gens indécis ou curieux, parce que le noyau de 20000 est toujours là, ce sont les autres qu’il faut convaincre. Ces gens-là qui ne sont pas des supporters acharnés, ils ne venaient plus car ils s’ennuyaient. On ne s’ennuie plus mais il faut montrer quelque chose ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

2 réponses

  1. Ils ont prevu quoi comme influence cette fois ci?

  2. Gianni Frasca Gianni Frasca dit :

    toujours là c’est vite dit, quand on était 500 au virage sud à Lescure, obligés de se foutre sous l’avant toit du virage …

Laisser un commentaire