Lawrence Leenhardt : « Il y a Glik, Jemerson… Les coups de pieds arrêtés devront être surveillés »

Glik

 

Bordeaux a un mal récurrent depuis plusieurs saisons, les difficultés sur les phases arrêtées. Lawrence Leenhardt pense que « ce n’est pas forcément un des points forts de Bordeaux. Il n’y a pas que Falcao. Il y aussi Glik et Jemerson. Dans les clés du match, forcément que les coups de pieds arrêtés et le jeu aérien devront être surveillés. Bordeaux va devoir faire mieux que les matches précédents ».

 

Et il faudra donc faire mieux si on veut avoir une chance de gagner face à l’AS Monaco. « Il faudrait une victoire. Simplement, à domicile, Bordeaux doit s’imposer. Ce serait aussi bienvenu par rapport au match précédent. Sur le match qui arrive, ça serait fortement conseillé. Pour reconquérir ou conquérir car on en sait plus vraiment. Ce sera le même contexte que contre Nantes, conquérir ce public qui sera là et qu’il ne faut pas décevoir. Ce n’est pas forcément que le résultat. Il y a aussi le jeu et ce que l’on veut montrer ».

 

Une crise si nouvelle défaite face à l’actuel second du championnat ? « On n’en est pas là. Je ne pense pas que ce serait une crise parce qu’il y a Paris dedans, qui était mis très au-dessus des autres, et peut-être que Marseille a fait le match qu’aurait dû faire… Mais c’était à Marseille. Dans la façon d’appréhender le match, dans l’engagement et dans la préparation, la préparation de Marseille et celle de Bordeaux ont été différentes. On ne va pas revenir là-dessus mais c’est déterminant à ce niveau-là ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des