Denis Granjou : « Il y avait longtemps que je n’avais pas autant râlé »

3 Réponses

  1. Depuis le match d’entraînement contre les qataris et notre impuissance devant les canaris
    En fait on s’enflamme tout le temps car à chaque fois on y croit, on se dit c’est reparti
    Et à chaque fois c’est la même rengaine, inlassablement, perpétuellement le même refrain

Laisser un commentaire