Jocelyn Gourvennec : « On parle beaucoup de Malcom dépendance, je veux bien l’entendre »

Malcom

Jocelyn Gourvennec est revenu une nouvelle fois sur le sujet de la Malcom dépendance. Un sujet qui a pris toute son importance face à Amiens où l’équipe des Girondins a montré un bien triste visage sans son joueur vedette. « Cela faisait depuis longtemps qu’il n’avait pas été blessé, parce qu’il n’a quasiment jamais rien. Là, c’était une alerte musculaire sur une frappe. Il ne rate jamais d’entrainement ou de match. Mais je considère qu’on a suffisamment de joueurs dans l’équipe pour être capable de faire un résultat à l’extérieur, même sans Malcom. Après, le match a montré que sans lui c’était moins bien, mais ce n’est pas une surprise non plus. On parle beaucoup de la Malcom dépendance à Bordeaux, et ça je veux bien l’entendre parce que c’est un joueur important, un grand joueur. Il vaut mieux l’avoir dans l’équipe que de ne pas l’avoir. Mais quand vous regardez Falcao à Monaco, il a mis treize buts et une passe, et je pense que Monaco et Leonardo Jardim préfèrent avoir Falcao dans leur équipe ».

 

Le joueur a d’ailleurs compris les raisons qui ont poussé l’entraineur bordelais à le mettre sur le banc des remplaçants. « Il était énervé qu’on ne gagne pas, tout simplement. Comme c’est un compétiteur, il aurait voulu aider l’équipe. C’est un jeune joueur donc pour lui, ne pas jouer, c’est toujours une frustration. Mais j’en avais parlé avec lui avant le match, puis après, il comprend qu’il y a des moments où faut préserver la santé des joueurs. On n’aurait pas eu l’air malin de le faire jouer, qu’il se blesse, et qu’il soit arrêté longtemps. Que ce soit pour Malcom ou pour un autre, il y a une priorité dans ces cas-là, c’est la santé du joueur et rien d’autre ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

2 réponses

  1. D’accord mais c’est toi le chef alors fait ton boulot. Merde.

  2. En même temps, c’est tellement flagrant que sans lui, Bordeaux est une équipe quasi lambda.

Laisser un commentaire