Jocelyn Gourvennec : « Il lui manque encore de canaliser cette énergie pour être plus juste dans les trente derniers mètres »

Laisser un commentaire