Gaëtan Huard : « Quand ils entrent sur le terrain, il faut qu’ils démontrent qu’ils ont ces qualités »

Jonathan Cafu

Gaëtan Huard s’est exprimé sur le peu de turnover effectué par Jocelyn Gourvennec. « J’ai connu malheureusement – enfin, pas malheureusement parce que c’est quelqu’un que je respectais – Raymond Goethals. Il avait son onze titulaire, tu pouvais jouer la Coupe d’Europe, le championnat, tout ce que tu voulais, les coupes Nationales, c’était toujours la même équipe, toujours le même onze. Mais à un moment donné ça casse. Il faut surtout avoir de la considération pour les autres qui ne jouent pas parce que les autres, ce n’est pas le fait qu’ils soient moins bons – certes, ils doivent l’être si l’entraîneur juge qu’ils ne sont pas titulaires – ce n’est pas le fait qu’ils soient très loin des autres, c’est le fait que s’ils voient qu’ils ne sont pas considérés alors qu’ils ne jouent jamais et qu’ils ne peuvent pas intégrer l’équipe… Quand tu fais appel à eux… Goethals, c’était sa gestion. Il ne faisait pas jouer les joueurs et quand il faisait appel à eux, ils n’étaient pas bons et il disait ‘j’avais raison, ils ne sont pas bons’. À un moment donné, il y a une gestion à côté qu’il faut savoir faire. Je pense que ça, Jocelyn sait très bien le faire. Mais les autres joueurs, les Cafú… quand ils entrent sur le terrain, il faut qu’ils démontrent qu’ils ont ces qualités-là pour faire la différence, qu’ils sont capables. On ne peut pas avoir des joueurs avec un moindre rendement sur un banc de touche et que quand ils entrent, ils n’apportent pas ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des