Marius Trésor : « Une équipe qui était venue nous déshabiller ici la saison dernière, avec un quatre à zéro »

Marius Trésor

Le prochain adversaire des Girondins sera Monaco. Une équipe qui, selon Marius Trésor, sera dangereuse même si elle est dans une autre dynamique que la saison dernière. « Cette équipe est là, elle est à la deuxième place derrière le Paris Saint-Germain. C’est une équipe qui était venue nous déshabiller ici la saison dernière, avec un quatre à zéro dont deux buts pris rapidement. Il va falloir faire très attention à cette équipe et tout faire pour relever la tête. Le match que j’ai vu de Monaco, c’était en début de saison, à Dijon. Ils ont marqué quatre ou cinq buts et il y en avait trois sur coups de pied arrêtés. Il va falloir faire très attention. Je revois encore le but de Jemerson en retourné acrobatique, juste devant notre ancien défenseur Yambéré. Il va falloir vraiment être costaud dans le domaine aérien pour contrarier le jeu de cette équipe ».

 

Tout le monde espère voir les Girondins rendre une copie plus à la hauteur des ambitions du club que sur les derniers matches. « On reste sur trois matches mitigés. Après la défaite à Paris, on pensait relever la tête contre Nantes. On s’en sort avec un match nul. Le match d’Amiens, j’ai l’impression que l’on n’a pas vraiment pris cette équipe au sérieux. On n’a pensé que ce serait facile mais finalement on est revenu avec zéro point. On n’y était pas dans la tête. C’était à Bordeaux de relever la tête et de mettre de l’impact. On a subi la première mi-temps et on a relevé beaucoup plus la tête en deuxième mi-temps. Si Amiens mène deux voire trois à zéro à la mi-temps, il n’y a rien à dire. Heureusement que Costil avait les pieds en or pour contrer les ballons, parce qu’on était complètement figé ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des