Matthieu Chalmé : « On le sent qu’ils se sont mis le challenge de terminer premier »

groupe national 3

 

Matthieu Chalmé le confirme, la montée n’était pas l’objectif prioritaire de la National 3 en début de saison. Mais depuis, le groupe occupe la première place du classement en enchaînant les victoires. De quoi nourrir de nouvelles ambitions ? « On est des compétiteurs avant tout. L’objectif prioritaire de début de saison, c’est clair que c’est d’en faire des professionnels. Mais quand on est ambitieux et compétiteurs, on se doit d’avoir un objectif élevé au niveau collectif. C’est peut-être celui de monter en National 2. Maintenant, on ne leur met pas une pression particulière avec ça. Eux se la mettent plus peut-être que nous on leur met. On a plus de chances d’avoir des garçons qui s’épanouissent en ayant des résultats, qu’en n’ayant pas de résultats et qu’ils manquent de confiance. En étant bons collectivement, cela fait ressortir les individualités. C’est ce qui se passe aujourd’hui ».

 

En tout cas, après le titre de Champion la saison dernière en U19, le groupe a envie de réaliser cet objectif cette année. « J’ai toujours eu cet esprit compétiteur, et pour certains du groupe c’est inné aussi. Il y en a d’autres, il faut les pousser dans ce sens. Mais un joueur qui veut être professionnel aujourd’hui, il doit être un compétiteur à la base. Si ça ne lui fait rien de perdre ou de gagner un match, c’est qu’il y a un problème. Quand on est aux Girondins de Bordeaux, quand on est en Ligue 1 ou en National 3, on se doit de vouloir remporter tous les matches. Eux, c’est le cas, ils avaient fait une demi-finale en U17 Nationaux, ils ont été Champions en U19, ils veulent terminer premier cette année. Même si le championnat est long, on engrange des points. On est à cette place qui est anecdotique puisqu’on n’en est qu’à six matches, mais en tout cas on est bien heureux d’être à cette place. Les joueurs sont conscients de la situation, des progrès qu’ils font, et ils remplissent les objectifs qu’on leur demande […] On le sent qu’ils se sont mis le challenge de terminer premier. A chaque entrainement, chaque chose qu’on propose, ils veulent le gagner. Ils sont capables de s’engueuler sur le terrain et en dehors c’est terminé, c’est des fous rires, ils déconnent entre eux. Mais ils sont capables de se remonter les bretelles entre eux. Nous, des fois on a besoin d’en rajouter une couche, mais c’est un groupe très mature pour leur âge ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des