Benoit Costil : « Je me rencarde sur les joueurs, par rapport aux pénaltys, sur leurs différents buts »

Benoit Costil

bandicam 2017-10-22 20-31-27-751

 

Benoit Costil s’est exprimé sur divers sujets hier soir, dans le Canal Football Club, en plus des sujets que nous vous avons relayés hier soir. L’on commence par le thème de l’équipe de France et sa ressemblance physique avec Olivier Giroud« Ça m’arrivait beaucoup en sélection, quand j’y étais. Quand on descendait du bus, même en France. Ce que je faisais c’est que le laissais descendre du bus en premier, comme ça ils savaient. Mais je me suis coupé les cheveux depuis (sourire) ».

 

Puis le portier des Girondins vint à parler du numéro 1 des Bleus à son poste, Hugo Lloris« C’est un gardien fantastique. Je ne suis pas sélectionneur, sinon clairement je me fais jouer (rires).  Mais Hugo a 90 sélections, et il a encore des années devant lui. Il a une bonne image, il représente quelque chose, c’est un symbole fort. Et il est fantastique, il le prouve à Tottenham. Il pourrait jouer dans un Top Club Européen ».

 

Quant à son rôle de troisième gardien, souvent banalisé ? « Vous allez en équipe de France quand même ! Je me suis longtemps battu à travers ça parce que je trouve qu’il faut le valoriser ce poste. Le coach n’est pas là pour prendre les amuse-gueules. Aujourd’hui, il prend les meilleurs. Pour moi, ce poste est important ».

 

bandicam 2017-10-22 20-31-26-098

 

Rapidement, notre joueur revint sur la puissance du PSG cette saison. « La différence c’est qu’avant c’était beaucoup dans la conservation du ballon et là, dès qu’il y a une récupération, ça fait mal. C’est ce qu’il s’est passé pour nous. Ça nous est arrivé et je pense que ça arrivera à d’autres équipes. Le danger peut venir de partout ».

 

Enfin, concluons par le fait de savoir s’il se renseigne sur les profils des attaquants comme Mitroglou qui arrive en L1 « Je me rencarde sur les joueurs, par rapport aux pénaltys, sur leurs différents buts. Mitroglou est un joueur qui découvre le championnat et que je connais un peu moins. Quand ce sont les joueurs de Ligue 1, au bout d’un moment on les connaît quand même. Un joueur que je redoute ? Neymar, je n’aimerais pas l’affronter tous les week-ends ».

 

CFC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des