Ali Benarbia : « Ce n’est pas une catastrophe mais ce n’est pas prévu »

benarbia 4

La défaite des Girondins contre Amiens lors de cette 10ème journée de championnat n’a rien d’alarmant pour Ali Benarbia, même s’il avoue que l’équipe a besoin de son joueur vedette Malcom. « On n’a pas une équipe qui domine assez facilement son adversaire pour penser que d’un coup Bordeaux, de perdre contre Amiens, c’est une catastrophe. Ce n’est pas une catastrophe mais ce n’est pas prévu surtout pour une équipe qui ne joue pas la coupe d’Europe. Elle a le temps de préparer ce style de match. Est-ce qu’elle a l’intelligence au milieu ou devant avec les joueurs qu’elle a pour pouvoir gérer les bons et mauvais moments ? Je ne le pense pas. Si tout va bien et qu’ils commencent à marquer les premiers. Automatiquement, cette équipe elle suit. Dès que ça ne va pas trop, je n’ai pas l’impression qu’au milieu et en attaque qu’il y ait des joueurs qui arrivent à gérer un peu ces temps forts et ces temps faibles […] Ils sont mieux à domicile. Tu as beaucoup d’équipes qui sont comme ça. Tu en as d’autres qui se sentent beaucoup plus à l’aise à l’extérieur qu’à domicile car elles font moins le jeu, sont en bloc et elles adorent jouer en contre-attaque. C’est peut-être un peu moins le cas de Bordeaux. Mais elle est encore un peu trop dépendante de Malcom ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire