Benoit Costil : « On a des anecdotes fantastiques, mais qui ne se racontent pas forcément (sourire) »

Pierre Ducasse entrainement Bordeaux

 

Comme vous le savez, Benoit Costil a répondu à plusieurs questions des supporters des Girondins. Et l’une de ces questions est venu d’un certain Pierre Ducasse. La question : ‘Est-ce que tu m’aimes ?’ Voici la réponse de notre portier. « On a quand même de fortes attaches avec Pierre. On s’est connus à l’âge de 14-15 ans, et puis on a eu un titre de Champions d’Europe de jeunes, avec une génération exceptionnelle. On a des anecdotes fantastiques, mais qui ne se racontent pas forcément (sourire). Il y a un côté qui fait que je l’aime (sourire). Je suis heureux de le retrouver ici. Le foot fait qu’on a des connaissances, puis qu’on se sépare. Et là cela nous fait nous retrouver, ça fait plaisir ».

 

Concernant le plus chambreur à Bordeaux, Benoit Costil explique qu’il est « pas mal, je suis assez bon (sourire). Jérémy (Toulalan) est pas mal, il est très bon, très subtile dans ses blagues. Alex Mendy sort pas mal de conneries, donc parfois il faut le remettre dans le droit chemin. Sinon moi, je suis quand même assez taquin ».

 

Il racontera aussi qu’il ne connaissait pas du tout la ville de Bordeaux avant son arrivée. « Je ne connaissais pas du tout Bordeaux. J’y étais venu à 16 ans, à Mérignac, on avait fait un stage à Soulac à l’époque. C’est une ville fantastique. Je ne connais pas toute les villes mais les bâtiments, l’architecture, c’est beau, c’est propre, vous êtes en sécurité, il y a de belles boutiques, c’est une ville vivante au niveau de la restauration… A mes yeux, c’est une ville magnifique, il n’y a aucun doute ».

 

Quel poste il aurait joué s’il n’avait pas été gardien ? « Déjà, un poste dans l’axe, parce que sur les côtés, je n’ai pas la vitesse. Et au niveau des repères, c’est difficile… Etant gardien, on est souvent dans l’axe, au milieu, et donc du coup on a plus de repères en défense centrale ou au milieu de terrain. Donc ces deux postes-là… Parce qu’en pointe, j’adore mettre des cageots, mais le problème c’est qu’il ne faut pas me mettre un ballon en profondeur ».

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des