Lawrence Leenhardt : « Les autres se reposent sur la baguette magique de Malcom »

Malcom

Malcom

 

Les Girondins de Bordeaux ont-ils une « Malcom Dépendance » ? La journaliste Lawrence Leenhardt a tenu à nuancer ce terme fort. « Clairement, c’est l’homme de ce début de saison. On n’est pas tout à fait dans la dépendance Malcom, et en revanche s’il n’était pas là, on aurait plus de mal, surtout dans l’efficacité. L’équipe, sur le plan collectif, elle est capable de jouer, elle tient la route. C’est vrai qu’on est dans la dépendance au niveau de l’efficacité : dans les passes décisives ou les buts, il est à chaque fois dans le coup. Ça serait un peu facile de dire que s’il n’était pas là, un autre prendrait le relais : non, et on le voit bien. C’est souvent Malcom qui impulse, qui donne le ton, ce qui met un peu en évidence aussi les difficultés de Nicolas De Préville ou des autres […] Les autres se disent ‘lui, il va y arriver’. Ils se disent qu’à un moment donné, il vous sortir un truc (du chapeau)… C’est peut-être dans la tête des joueurs, notamment des offensifs. C’est ce que faisait mieux dans les autres matches Younousse Sankharé, en faisant son match, en prenant sa chance, en frappant de loin. Les autres manquent peut-être encore un peu de confiance en eux, et donc se reposent sur la baguette magique de Malcom ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des