Lukas Lerager : « D’être dans un grand club c’est plus facile pour la sélection »

Lukas Lerager

Lukas Lerager

 

En conférence de presse, Lukas Lerager a évoqué divers sujets, à commencer par la différence de niveau entre la Belgique et la France. « Le niveau est meilleur qu’en Belgique, peut-être deux marches au-dessus : c’est beaucoup plus puissant, beaucoup plus tactique. En Belgique, c’est plutôt du ‘box-to-box’. Il y a bien sûr ici de meilleurs joueurs et de meilleures équipes ». Réalisant un bon début de saison, le danois explique qu’il essaye de faire ce que Jocelyn Gourvennec attend de lui. « Il faut prouver, c’est ce que le coach demande à travers les entraînements quotidiens, être prêt pour chaque match avec la mise en place d’une tactique décidée en amont. C’est important pour toute la saison, et l’on prend match après match ».

Le joueur se sent d’ailleurs plus libéré avec un certain Otávio derrière lui. « C’est toujours bien de savoir qu’Otávio est juste derrière, ainsi que toute la défense. Du coup, tout le monde sait ce qu’il a à faire, et je me sens plus libre aussi ».

 

Enfin, notre milieu de terrain évoqua la sélection. « Chaque joueur veut jouer pour son pays. Même si je n’ai pas joué les deux dernières rencontres, bien sûr que je suis très content d’être convoqué en équipe nationale. D’être dans un grand club c’est plus facile, oui. Je sais que le sélectionneur regarde et fait attention aux joueurs qui essayent de faire des bons matches en club. C’est ce qu’il a toujours fait, et après c’est sa décision ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des