Marius Trésor : « L’entraineur ne peut pas faire jouer tout le monde… »

Jocelyn Gourvennec et Gaetan Laborde

 

Le connaissant bien pour l’avoir eu en formation, Marius Trésor a évoqué la situation de Gaëtan Laborde, et surtout cette rechute au niveau de sa blessure au pied. « Sa blessure est arrivée au mauvais moment. On a De Préville, Mendy et Laborde devant. Il se blesse entre-temps. Il faut qu’il continue à travailler pour prouver son efficacité. Et surtout aux entraînements, arriver à attirer l’oeil de l’entraineur pour pouvoir retrouver une place de titulaire. On va attendre qu’il guérisse. C’est au travers des entraînements qu’on peut prétendre à un poste de titulaire […] Gaëtan est passé par plusieurs phases. On se souvient l’ancien staff qui a dit à Patrick, il faut me le transformer en arrière gauche car il a très peu de chances de jouer devant. À l’arrivée, il part au mercato d’hiver à Clermont et il fait une demi-saison extraordinaire en étant passeur et en marquant des buts importants pour cette équipe de Clermont. Il revient chez nous et il continue. Là, il a un petit coup d’arrêt. C’est à lui de bien se soigner et de toute faire pour attirer l’attention du staff à l’entrainement ».

 

Et il ne pourra malheureusement pas avoir sa chance en Coupe d’Europe, ce qui fait qu’il y a moins de rotation. « On a un effectif entre 25 et 30 joueurs. Malheureusement, il n’y en a que 11 qui peuvent débuter le match et 7 autres sur le banc. Ils ont été éliminés par Videoton. À partir de là, il faut s’habituer à ce qu’il y ait une compétition en moins, que pour le moment on n’a que le championnat et que l’entraineur ne peut pas faire jouer tout le monde […] On ne peut pas prétendre à une place de titulaire si on n’attire pas l’attention du staff et de l’entraineur en chef. Après il aura toujours des choix à faire ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des