Yannick Stopyra : « On est un club où on est pratiquement à 99% de réussite au Bac tous les ans »

Yannick Stopyra

Yannick Stopyra le responsable du recrutement du centre de formation des Girondins s’est exprimé sur l’importance des études au sein du centre de formation, pour avoir un bagage en plus du foot. La plupart des jeunes qui rentrent au centre passeront leur Bac et les Girondins obtiennent généralement de très bons résultats chaque année au Bac. « Nous ce qu’on propose notamment aux familles – dans ce monde d’aujourd’hui, tout le monde va peut-être rigoler un peu – c’est que quand je fais visiter, il y a le cadre. Déjà, on évolue dans un cadre tranquille, champêtre, qui est bien. Il y a le monde des pros qui est la réalité juste à côté mais la réalité c’est quoi ? C’est le chemin de l’école, c’est la réussite scolaire. On n’en parle peut-être jamais assez mais on est un club où on est pratiquement à 99% de réussite au Bac tous les ans. C’est quand même une très grande réussite pour nous. On fait très attention à l’évolution de l’être humain. Il est hors de question qu’on rentre dans un traquenard où on va mettre des guets-apens pour récupérer les meilleurs joueurs de la planète parce que ne nous sommes pas du tout voués à ça. On est là pour construire des êtres humains qui ont des qualités de football. On n’a pas que des bons élèves mais un élève qui a une moyenne basse, notre but, s’il a 5, 6, 7 de moyenne générale, c’est qu’il travaille. Vous savez, quand vous avez un gamin qui se met à travailler et qui a les félicitations sans pour autant avoir de grosses notes, c’est aussi une réussite des Girondins de Bordeaux ».

 

Mais comment motiver un jeune de donner de l’importance aux études s’il n’est passionné que par le foot ? Yannick Stopyra donne quelques explications à ce sujet. « En fait, c’est un chemin qui n’est pas si facile. Quand vous discutez avec des psychologues, il y en a qui ne sont pas pour, de supprimer justement le football par rapport à la scolarité. Et puis il y en a d’autres qui sont pour. On essaye de mettre des règles. S’il y a un gamin qui vient ici uniquement pour le football et qui a un comportement difficile à côté, il sera sanctionné. Mais il n’y a pas que la suppression des matches. Ils peuvent faire des travaux d’intérêts généraux pour le bien de la communauté, ramasser des papiers, donner des valeurs… Par contre, je ne suis pas toujours pour supprimer des matches par rapport au comportement. Ça après, on en discute mais ça arrive ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des