Alain Gest : « On ne nous facilite pas la tâche… »

Amiens-Bordeaux

 

Alain Gest, le président d’Amiens Métropole mais également le propriétaire du stade de la Licorne, s’est montré déçu de la décision de la Ligue de Football professionnel de délocaliser Amiens-Bordeaux au Havre. « C’est la commission d’homologation qui a choisi de ne pas faire disputer le match ici à Amiens. Je le regrette. Avec les mesures qui avaient été envisagées, c’était tout à fait réalisable […] Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on ne nous facilite pas la tâche. C’est une rude bataille décidément pour rester en Ligue 1, certains l’ont bien compris et utilisent tous les moyens nécessaires ».

 

Ainsi, le préfet du département Philippe de Mester est aussi revenu sur cette affaire en se montrant assez compréhensif. « La Ligue n’a pas souhaité prendre de risque. Il y a un doute sur la solidité des garde-corps. Ce doute ne sera véritablement levé que lorsqu’on connaîtra les résultats de l’expertise qui a été ordonné par le procureur de la République. Je comprends tout à fait leur prudence ».

 

Quant au fait que ce Amiens-Bordeaux n’ait pas eu lieu à Caen, « il y aura une manifestation de 30 000 personnes ce jour-là », a expliqué le président de l’Amiens SC, Bernard Joannin.

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des