Malcom : « Tu n’y penses que deux minutes et tu te dis ‘non, je joue à Bordeaux' »

Malcom

 

Encore une fois, Malcom est revenu sur le mercato estival qui l’a vu rester aux Girondins de Bordeaux, malgré l’intérêt de nombreux clubs. « Non, il n’y a pas eu de doute. Dans ma tête, ce n’est que du foot… L’extérieur du terrain, je le laisse à mon agent, ma famille, le club, pour savoir si je reste ou si je pars. Moi, Malcom, je ne pensais qu’à jouer au foot et faire une grosse saison […] Oui, tu penses aux clubs, aux sommes d’argent, mais tu y penses deux minutes et tu te dis ‘non non’. Je joue à Bordeaux, je vais faire mon travail, tous les jours et à tous les matches, pour faire encore plus pour Bordeaux ».

 

Et d’ailleurs, il se souvint pourquoi il a choisi les Girondins. « Je pense que c’était le moment parce qu’il y a eu de grands joueurs passés par Bordeaux, comme Zizou, ou Denilson. Des brésiliens comme Fernando Menegazzo aussi. J’ai choisi Bordeaux parce que c’est une belle ville, c’est joli et c’est tranquille. Je sais que je suis venu pour jouer et pas me balader, mais pour jouer. Là, je joue, je veux faire une grosse saison, je suis tranquille et je me sens bien ici ».

 

Jonathan Cafú, Malcom et Otavio

 

Aujourd’hui, en plus de son importance sur le terrain, il accompagne également d’autres joueurs brésiliens dans leur intégration. « Ils font des cours avec Annabelle, une prof qui m’a beaucoup aidé. J’espère que dans trois-quatre mois ils donneront des interviewes aussi […] Un rôle de grand frère ? Oui, bien sûr. Je leur explique les entraînements, je fais la traduction du coach, ce qu’il nous dit. J’espère qu’ils feront des interviewes comme moi prochainement ».

 

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des