Alain Gest : « Des mesures exceptionnelles pour qu’il interdise la venue des supporters girondins »

Amiens-Bordeaux

 

Après les incidents survenus dans le stade d’Amiens (lors de la rencontre face à Lille), la décision en rapport avec le match face à Bordeaux devrait être prise ce jeudi. Par ailleurs, l’Equipe a publié la dernière déclaration du président du club, Alain Gest à propos de cette enquête. « Le stade sera réutilisé lorsque le procureur de la République aura donné la possibilité de dire au préfet qu’il est praticable. On va essayer de faire les travaux qu’il faut. Rien n’est décidé et c’est être bon gestionnaire que d’imaginer tous les cas de figure. Nous avons déjà pris toutes les mesures pour réagir en fonction de ce que l’on va nous demander. On pourrait ainsi être amenés à refaire tous les garde-corps qui, je le précise, n’ont jamais fait l’objet d’une seule observation par aucune commission ou enquête. On pourrait aussi envisager de les renforcer et de les mettre aux normes d’aujourd’hui. Si on nous le demande, on le fera. Mais on ne pourra pas tous les changer avant le 21. On pourrait enfin ouvrir le stade, mais pas toutes les tribunes, renforcer le nombre de stadiers ou jouer à huis clos. La décision reviendra au préfet et à la commission de sécurité. Concernant la tribune qui accueille les visiteurs, où a eu lieu l’incident, nous avons déjà demandé au préfet des mesures exceptionnelles pour qu’il interdise la venue des supporters girondins. Nous annoncerons les décisions prises demain (ce jeudi) dans un point presse ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des