Alain Giresse : « J’étais vraiment la cible de tous les quolibets, de toutes les responsabilités »

Entraineur Giresse

 

Comme vous le savez, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux n’est plus le sélectionneur du Mali. Alain Giresse a démissionné de son poste car il s’est notamment montré lassé par ses conditions de travail et les tensions avec certains supporters. Le principal intéressé est revenu sur ce choix lors de son passage sur BeIn Sports.

 

« C’était trop compliqué… Déjà, là-bas, le football subissait de gros problèmes de fonctionnement. Et derrière ça, il y avait des ambitions et des objectifs qui étaient un peu démesurés par rapport à ce que l’équipe peut faire actuellement. Il fallait laisser le temps aux jeunes de mûrir, mais le temps dans le football, c’est quelque chose qui n’existe pas. Presque au terme de mon contrat, je me suis dit qu’on allait arrêter comme ça. Ça devenait pesant, j’étais vraiment la cible de tous les quolibets, de toutes les responsabilités. J’estime que je ne mérite pas ça par rapport à l’investissement que j’ai pu avoir dans ma prise de fonctions dans les pays africains. Donc j’ai stoppé […] Les primes, ça ne se donne qu’en espèces aux joueurs, ça ne se passe que comme ça. Souvent… Je faisais des petits tas pour chaque joueur. 23 tas… Le financier avec une grande confiance en moi bien sûr, je signais et je déchargeais les primes. Avec l’adjoint, on faisait les 23 petits tas des primes qui étaient destinées aux joueurs. Là-bas, c’est autre chose, on n’est pas qu’un entraîneur… Il y a la logistique, l’intendance, il faut être au plus près pour faire en sorte de mettre les joueurs dans le bonnes conditions ».

 

Retranscription Girondins4ever

 

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des