Bixente Lizarazu : « Après Jesper Olsen, je n’ai jamais retrouvé ce duo quasi-fusionnel »

Laisser un commentaire