Bixente Lizarazu : « Terminer sur une bonne note demeure le meilleur moyen de créer un climat serein »

Equipe de France

 

Dans sa chronique d’avant match, l’ancien international français Bixente Lizarazu a analysé le dernier adversaire des Bleus dans cette campagne de qualifications, la Biélorussie. « Même si nous ne l’avons battue qu’à deux reprises en cinq confrontations depuis 2011, la Biélorussie, c’est entendu, n’est pas une nation majeure du football. C’est donc davantage un grand match qu’un grand adversaire qui attend l’Equipe de France. Un rendez-vous décisif pour la qualification à une phase finale de Coupe du monde demeure un événement exceptionnel. Les Bleus devront le vivre sans se polluer la tête. Les dernières sorties poussives, le nul décevant contre le Luxembourg (0-0)… Il sera temps, une fois la qualification en poche, de se poser les bonnes questions pour se montrer plus performants en Russie. Les Bleus ont d’ailleurs tout intérêt à affirmer leur autorité et à signer une victoire nette et sans bavure. Terminer sur une bonne note demeure le meilleur moyen de créer un climat serein […] Dans ce genre de rencontre, c’est bien, je trouve, de se fixer des objectifs. Et de surtout de ne pas se contenter d’un seul but comme avantage. Sinon la catastrophe de dernière minute se fait plus menaçante, le temps avançant ».

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des