Bixente Lizarazu : « En s’imposant en Bulgarie, l’Equipe de France a sérieusement dégagé sa vue sur la Russie »

Lizarazu

Photo Grégory Rabejac

Dans sa chronique d’après-match, l’ancien joueur Bixente Lizarazu est revenu sur la courte mais importante victoire des Bleus en Bulgarie (1-0). « En s’imposant en Bulgarie, l’Equipe de France a sérieusement dégagé sa vue sur la Russie. Son jeu laisse néanmoins penser qu’elle continue à avancer dans le brouillard. A Sofia, son manque de maîtrise dans l’animation offensive fut criant, comme l’étroitesse de sa marge sur un adverse assez modeste. Didier Deschamps ne se situe pourtant pas dans l’immobilisme. Il a mis de coté son 4-4-2, schéma taillé pour Griezmann, pour revenir à un milieu à trois, censé libérer Mbappé d’une bonne partie de ses corvées défensives. Si le sélectionneur persiste dans cette voie, le grand gagnant pourrait être… Paul Pogba. Le Mancunien pourrait se projeter davantage vers l’avant en se souciant moins de ce qui se passe dans son dos […] Compte tenu de son statut précaire, Lacazette était le plus attendu. Il n’a pas apporté le plus escompté. Ce n »est pas uniquement de sa faute. La communication et la coordination avec Mbappé et Griezmann on laissé à désirer […] Après ce match, Giroud demeure un élément important. Au-delà de son efficacité avérée. malgré ses quatre matches de suite en bleu sans but, son profil atypique favorise l’expression de ceux qu’ils l’entourent et une meilleure répartie des rôles et des espaces ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des