Le jour où Didier Tholot, pas convaincu, a abandonné la piste Benoit Trémoulinas

Tremoulinas

 

Appelé pour superviser un joueur bordelais à l’époque, Didier Tholot avait refusé de recruter ce jeune latéral gauche du Haillan. Il ne savait pas encore que ce serait l’un des meilleurs latéraux de l’histoire du club, Benoit Trémoulinas. « On m’avait dit qu’il y avait un petit arrière gauche très bon avec la réserve de Bordeaux. J’ai du aller le voir six fois à peu près. Et j’ai dit, non il ne passera pas. C’était Benoit Trémoulinas. Je ne le sentais pas. Je ne sais pas si c’était par rapport à ce que je ressentais moi, ou si c’est lui qui a évolué après. Tu peux aussi aller le voir six fois dans une période où il n’est pas bon aussi. Et puis quelqu’un d’autre va le voir une semaine après, et il fait un super match. Moi je suis certainement tombé dans une période creuse. En étant joueur, il y a des moments où tu peux être partout et marquer et puis il y a des moments où tu vas passer un mois sans marquer de buts, parce que tu n’y es pas ».

 

SFR Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des