Cédric Carrasso : « Si tu ne viens en Turquie que pour l’argent, tu es mort »

Cédric Carrasso

 

Cédric Carrasso avait déclaré cet été qu’il acceptait d’étudier des offres de plusieurs pays, sauf celles venant de la Turquie. Et pourtant, c’est bien à Galatasaray que le portier s’est engagé. Il a expliqué ce choix. « Les supporters sont forts, c’est un truc de malade, ça te dresse les poils ! […] J’avais une fausse image de ce pays. C’est Bafé (Gomis) qui m’a convaincu de venir, et il a bien fait. Ce club est immense, la Turquie vit pour le football, et je découvre une expérience fascinante. Istanbul est unique, on a vraiment l’impression d’être au centre du monde […] Je gagne très bien ma vie, mais pas plus qu’à Bordeaux. Si tu ne viens en Turquie que pour ça, avec tout ce que ce pays exige d’engagement, tu es mort ».

 

 

L’Equipe Magazine

Laisser un commentaire