Osmar Loos : « Un peu comme pour Messi, sa faculté à conduire le ballon collé au pied était naturelle »

Malcom

 

Osmar Loos, ancien entraîneur en 2013 de l’équipe des moins de vingt ans de Sao Paulo où évoluait Malcom, s’est souvenu des débuts du joueur des Girondins au Futsal, là il a certainement progressé techniquement. « Un peu comme pour Messi, sa faculté à conduire le ballon collé au pied était naturelle chez lui. Mais au futsal il a développé ses dribbles dans les petits espaces, y a affirmé sa technique ». L’entraîneur le fit notamment travailler son « pied faible » pour qu’il ait cette faculté à être bon et tranchant des deux pieds. « Quand je l’ai récupéré, il avait un pied droit un peu faible. On le lui a fait bosser avec l’idée de se rapprocher d’une ambidextrie. Il a bien progressé. Il avait également besoin de mieux comprendre le jeu, de savoir temporiser ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des