Lukas Lerager : « Le match le plus difficile que j’ai joué, et Paris ne semblait même pas à 80% »

Laisser un commentaire